• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Mes erreurs de jeunesse

Mes erreurs de jeunesse - Joël Pacini

J’étais un adolescent rebelle, comme beaucoup de jeunes de mon âge. J’aimais faire la fête, et je sortais souvent dans les bars avec quelques amis. Lors d’une sortie, j’ai croisé Annie. Elle me plaisait beaucoup à l’époque. Quelque temps après notre rencontre, on a fini par sortir ensemble. Je séchais souvent les cours pour la rejoindre chez elle, tellement je l’aimais, et je ne voulais pas la décevoir. C’était la belle vie, on passait nos journées à faire la fête, et à boire. C’était devenu presque la routine. Tout se passait bien jusqu’au jour où Annie avait perdu connaissance, juste comme ça, tout près de chez elle, face à un cabinet dentiste Côte-Vertu. Elle ne bougeait plus, et j’arrivais à peine à la soulever, car je n’avais plus mes moyens. J’étais tellement paniqué et je ne savais que faire sur le coup. J’avais eu peur d’appeler les secours, ma première réaction fut donc de contacter les seules personnes à qui je faisais confiance, c’est-à-dire mes parents.

Un mensonge regrettable

Mon père a décidé d’emmener ma copine aux urgences, et moi, je suis rentré avec ma mère. J’étais tellement triste de la voir dans cet état. J’avais peur qu’en reprenant connaissance, elle allait tout raconter à la police. Du pur égoïsme, dont j’avais tellement honte. Deux jours plus tard, elle a enfin repris connaissance. Mes parents ont refusé catégoriquement que je reprenne contact avec elle. Je n’ai plus eu de ses nouvelles depuis. La vérité est qu’elle était malade, elle avait volontairement omis de me l’avouer.

J’ai repris ma vie en main

Pour ma part, j’ai suivi une cure de désintoxication. J’étais jeune, mais j’ai compris que j’étais dépendant à la bouteille. C’était un peu dur à dire, mais j’étais un alcoolique. J’ai réussi à suivre ma cure jusqu’au bout, et mes parents étaient toujours là pour me soutenir. Ils ne m’ont pas réprimandé. Au contraire, ils m’ont encouragé à faire table rase du passé. Et c’est ce que j’ai fait d’ailleurs. J’ai repris mes études un an après. Bien sûr, j’avais dû reprendre pas mal de cours, vu que j’avais raté pas mal de choses durant mes absences. Mais ce n’était rien à côté de ce que j’ai vécu. J’ai fini par achever mes études au collège, et j’ai obtenu mon diplôme avec les félicitations de mes professeurs. Je suis actuellement en deuxième année de médecine à Montréal, et je suis l’un des meilleurs étudiants de ma promotion.

À propos de l’auteur :

author

Vous aimez manger, vous serez inspiré sur mon blogue. De géneration en géneration, on m’a légué: non seulement la passion de la nourriture mais aussi le talent de cuisiner. Et c’est une façon de faire les choses - cuisiner au quotidien - que je lègue à ma femme…et à mes enfants. Alors oui, je parlerai probablement de cuisine sur blogue mais ausis d’une variété de sujets qui m’animent. Bienvenue dans mon espace en ligne!