• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Tomber sous le charme

Tomber sous le charme - Joël Pacini

Avec ma compagne, nous avions décidé d’acheter une maison à la campagne. Nous avions visité de nombreuses demeures, mais nous n’avions rien trouvé qui nous convienne réellement. Un de mes amis qui est architecte venait de refaire une grande bâtisse peu éloignée de la ville. Entourée d’un grand parc arboré, elle serait parfaite pour nous. Nous avons une grande famille que nous aimons accueillir souvent chez nous. La maison était en vente, car les propriétaires souhaitaient acquérir une demeure plus grande dans une province éloignée. Ils avaient une opportunité pour leur travail et ils souhaitaient se rapprocher le plus possible du lieu de leur nouvel emploi. Mon ami m’avait envoyé quelques photos et les plans du bâtiment pour que je puisse juger, avec ma femme, si la maison nous convenait. C’était exactement ce que nous cherchions, la demeure de nos rêves.

De grands volumes, de l’espace dans le jardin, de la lumière dans les pièces à vivre, tout semblait si parfait que nous avions peur d’être déçus. Je rassurais ma femme : nous parviendrions à trouver notre bonheur, un jour, mais nous ne devions pas nous précipiter. Un tel achat se réfléchit pendant longtemps, tel était le discours que je lui tenais tout le long du trajet. Dès que nous avons passé le portail d’entrée, la magnificence de la bâtisse nous sauta aux yeux. Le bardage de bois peint en beige clair s’harmonisait avec de grands rondins de bois qui faisaient office de colonne, devant le porche. Une grande surface vitrée laissait voir une partie du salon. Je reconnus les pièces que j’avais vues en photo et sur les plans.

Ma femme avait dû aller, avant de partir, à son traitement pour ses varices au laser. Je m’enquis de sa forme, mais elle me rassura, tout allait bien. Nous avons pénétré dans la maison, où nous attendait mon ami, nous étions sous le charme de la demeure, déjà presque entièrement conquis. Je l’ai été totalement quand je vis le grand salon, spacieux et lumineux, la piscine intérieure, dont le fond était fait de mosaïques représentant un dauphin sautant par-dessus des flots bleus, la salle de télévision et le sous-sol, aménagé en un vaste garage où je pourrais garer mes quatre voitures, sans avoir de souci de place. Nous n’avons pas tardé à signer pour acheter ce bien immobilier, et nous n’avons jamais regretté ce choix, que nous avons pourtant fait très rapidement.

À propos de l’auteur :

author

Vous aimez manger, vous serez inspiré sur mon blogue. De géneration en géneration, on m’a légué: non seulement la passion de la nourriture mais aussi le talent de cuisiner. Et c’est une façon de faire les choses - cuisiner au quotidien - que je lègue à ma femme…et à mes enfants. Alors oui, je parlerai probablement de cuisine sur blogue mais ausis d’une variété de sujets qui m’animent. Bienvenue dans mon espace en ligne!